ventes sur internet

Aperçu sur les techniques innovantes pour booster ses ventes sur internet

Se positionner sur le marché digital est aujourd’hui une priorité pour toutes les enseignes. En effet, près de 60% des consommateurs font fréquemment des achats sur internet et ce chiffre devrait augmenter dans les années à venir. Avant de se lancer sur le web, les entrepreneurs doivent déjà adopter une stratégie marketing efficace pour se démarquer de la concurrence. Heureusement, plusieurs solutions s’offrent à eux.

Les stratégies les plus prisées pour booster les ventes sur internet

Jusqu’à aujourd’hui, vendre sur internet se résume à améliorer la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. Un portail bien positionné sur Google sera certainement rentable. Selon les statistiques, près de 75% des internautes cliquent sur l’un des 3 premiers liens qui s’affichent sur les SERP. Un bon positionnement est donc une valeur sûre pour booster le chiffre d’affaires de son entreprise. Afin d’occuper la première place de Google pour une requête donnée, le responsable devra réaliser des optimisations SEO. Seulement, ces opérations ne portent leurs fruits qu’après plusieurs mois de dur labeur. Après avoir atteint son objectif, il faut également redoubler d’efforts pour maintenir une bonne visibilité.

Aujourd’hui, de plus en plus de web entrepreneurs misent sur la mise en œuvre de campagnes publicitaires grâce à des outils de « Search Engine Adverising » comme Google AdWords. D’autres souhaitent plutôt cibler les consommateurs actifs sur les réseaux sociaux grâce à des utilitaires de « Social Media Advertising » comme « Facebook Ads ». Dans tous les cas, ces approches peuvent entrainer des pertes considérables si un mauvais ciblage a été effectué en amont. L’annonceur est tenu de payer une certaine somme chaque fois qu’un internaute clique sur la publicité, le service sera tout de même facturé si le prospect ne passe pas à l’achat.

Le cashback : une approche innovante pour booster ses ventes

Toutes les stratégies décrites plus haut ne présentent aucun avantage pour le consommateur. Ces approches visent simplement à devancer les concurrents. Le cashback vient combler les inconvénients de ces techniques. Il donne les moyens d’attirer et de fidéliser ses clients en leur permettant de gagner de l’argent en retour de leurs achats en ligne. En d’autres termes, chaque acheteur reçoit des remboursements en fonction du montant qu’il aura dépensé.

Ce système est toutefois bien plus complexe qu’on ne le pense. L’intervention d’un cashbacker est indispensable. Cet acteur aura pour unique mission de promouvoir les produits des boutiques partenaires. Il sera rémunéré en fonction de la somme dépensée par les acheteurs redirigés. Notamment, le vendeur fait appel à un site de cashback, comme Lyoness pour augmenter la notoriété de ses produits et acquérir de nouveaux prospects.

L’affiliateur partage ensuite ses gains avec l’internaute sous forme de rétrocession. Cette catégorie de marketing d’affiliation est donc particulièrement ingénieuse.

Pour un e-commerçant, le cashback est un moyen efficace pour booster ses ventes et accroitre sa réputation rapidement.